pajusco hortes orgue arts-et-loisirs
Hortes rues
Accueil Hortes Arts Loisirs
Plan du site Hortes.fr
Hortes historique Claude Pajusco
Hortes infos pratiques
Hortes maires
Hortes ses curés
Hortes église
Hortes chapelle
Haute-Amance personalités 2014
Hortes hexagone
Hortes rues
Haute-Amance associations
Haute-Amance historique
Haute-Amance bibliographie Claude Pajusco
Haute-Amance associations
Hortes orgue
Haute-Amance, galerie photos vidéos
Hortes conseil municipal

Association Arts et Loisirs en Haute-Amance

1, place Virey  52600 Hortes


Hortes,

 ses rues et ses lieux-dits

  

  

          Place Virey, centre du village à la croisée des routes, s'appelle place de la Halle puis place Virey en 1862 en mémoire de Julien Virey. Elle possède un lavoir et une fontaine. En 1841, la commune choisit monsieur Durand, architecte à Langres, pour concevoir cette fontaine. François Loiselet, entrepreneur à Rosoy-sur-Amance est chargé de la réaliser. Elle est d'un aspect peu commun, elle fait l'admiration des vacanciers et des personnes de passage. Son dôme est supporté par six piliers. Un abreuvoir en demi-cercle permettait au bétail de s'abreuver. Vers les années 1980, il sera rempli de terre pour y réaliser un massif décoratif. Cette fontaine sera rénovée en 1995. A proximité, il y a les bâtiments communaux (mairie et école) dont la construction date de 1935. Le ruisseau des Tanneries traversait cette place ; il fut canalisé en 1972.


      Rue Camille Perfetti, ancienne rue du Pont (pont à proximité de la place Virey qui enjambait le ruisseau des Tanneries), puis appelée rue de Rosoy. La municipalité fait apposer une plaque commémorative sur la maison natale de Camille Perfetti où il vécut la plus grande partie de sa vie. A la demande des élus, en novembre 1994, elle est rebaptisée, rue Camille Perfetti.

      C’est la sortie Ouest du village en direction de Chalindrey.


      Rue de la Barre : sortie Est du village en direction de Bourbonne-les-Bains.

      Rue de Langres : sortie Nord du village en direction de Langres. Cette entrée est bordée de part et d'autre de prunus. Cette rue possède une des plus anciennes maison de Hortes.


      Rue de Beaulieu : ancienne rue de la Gare ; c’est la sortie Sud du village. Une partie est bordée de tilleuls. Elle traverse la voie de chemin de fer. Elle accédait à la gare qui fut détruite dans les années 1980.

     

          Rue Charière Morelle : dessert une partie du lotissement de la gare, cinq maisons et la station de traitement des eaux usées).

          

          Rue saint Didier : accède à la chapelle du même nom,  à proximité d'un lavoir. Saint Didier est le patron de la paroisse qui est fêté le dimanche après l'Ascension. C'est un évêque céphalophore. Cette rue accède au Gaeg saint Didier, ferme exploité par Jean-Marie Collin et sa famille, en face de la maison de Roger Collin, ancien maire et conseiller général de Hortes. Un accès au cimetière est possible par des escaliers vers la statue de la Vierge.


      Ruelle saint Didier : prolongement de la rue du même nom pour accéder rue de Beaulieu.


      Ruelle des Tanneries : petite rue entre la rue saint Didier et la rue de Beaulieu. Elle possédait un gué au bord du ruisseau. Un petit pont enjambait le ruisseau. Elle s'est appelée, rue du champ de Bise.


      Rue Gomery : cette rue possédait une maison ancienne avec une tour. En face, monsieur Girardot, marchand de vin y avait son entreprise. Cette rue enjambe le ruisseau des Tanneries pour rejoindre la rue de Beaulieu


      Rue du Guet : la laiterie Scheurer y est créée en 1892 ; elle a été active jusqu'en 1962. Les bâtiments sont achetés par Gaby Bredelet puis Jean-Michel Mazaudier. Un accès au cimetière et à l’église y est possible.


      Rue des Tournières : entre la rue de la Barre et la rue du Guet. Un café restaurant y est exploité par monsieur et madame Freyss, le café restaurant des Amis (ancienne rue du Bourg).

     

          Rue du Château : c'est là que monseigneur Viard, Protonotaire Apostolique, avait fait construire sa maison familiale dans laquelle était édifiée une chapelle privée. C'est la propriété actuelle du docteur Marc Piketty. Cette rue accède place Virey. Une quincaillerie puis une épicerie s'y trouvaient puis une salle de réunion communale. Une bibliothèque devait y voir le jour ; c’est un local de l’ADMR qui sera transféré de Varennes-sur-Amance. Ancienne boulangerie Noirot puis Voillemin, propriété actuelle de Pascal Guichard.


      Ruelle du Château : accès à l'école, à la cure (propriété communale), à l'église saint Didier et à la cantine scolaire (ancienne maison Jacquot).


      Lotissement du Pré au Viard. Il est créé en 1965. Il est à proximité de l'ancienne place de Tercy.


      Lotissement du stade : à proximité du stade Jean Scheurer, de part et d'autre de la rue Camille Perfetti.


      Lotissement de la Gare : à proximité de la voie de chemin de fer de Paris-Bâle et le long de la rue de Beaulieu.


      Rue du pré au Viard : accède au lotissement du même nom.


      Rue Brechignieux : ancienne rue qui débutait ruelle saint Didier ; elle rejoint le viaduc de Hortes.


      Ferme de Beaulieu : à proximité de l'ancienne abbaye du même nom sur la route qui mène à Fayl-Billot, propriété de la famille Douvernelle Laurent.


      Ferme de Morofroid : propriété de la famille Petit.


      Ferme de la Ferrières : propriété de la famille Adrian Raymond, Régine et Roland. Ferme vendue en 1977. 

    

     Ferme Beau Regard

    

      Ferme des Barbouillottes: propriété de la famille Siméant.

    

      Ferme Malavisée ancienne maison de culture à gauche à la sortie de Hortes en direction de Bourbonne-les-Bains.

          Voir rue menant au petit moulin, rue du Champs du Chêne ?

    

      Mont Saint Père : site du château d'eau de Hortes créé en 1952.


  

Retour accueil

Plan du site

Hortes

Historique

Infos pratiques

Ses maires

Ses curés

Son église

Sa chapelle

Ses personnalités

Dans l'hexagone

Ses rues

Associations

Haute-Amance

Bibliographie

Arts et Loisirs

Grand orgue

Galerie

Conseil municipal