pajusco hortes orgue arts-et-loisirs
Hortes Rousselot Pierre Claude Pajusco
Accueil Hortes Arts Loisirs
Plan du site Hortes.fr
Hortes historique Claude Pajusco
Hortes infos pratiques
Hortes maires
Hortes ses curés
Hortes église
Hortes chapelle
Haute-Amance personalités 2014
Hortes hexagone
Hortes rues
Haute-Amance associations
Haute-Amance historique
Haute-Amance bibliographie Claude Pajusco
Haute-Amance associations
Hortes orgue
Haute-Amance, galerie photos vidéos
Hortes conseil municipal

Association Arts et Loisirs en Haute-Amance

1, place Virey  52600 Hortes


Pierre Yves Henri Rousselot






























































































Pierre Rousselot

  

Hortes, ses personnalités marquantes.

 Pierre Rousselot est né à Langres le 14 juin 1955.

      Il est issu d'une famille d'agriculteurs. Son père, Martin Rousselot fut maire de la commune de Velles (Haute-Marne).       Élu à l'age 27 ans, il est le plus jeune maire de Hortes. Depuis 1988, il est conseiller général du canton de Terre-Natale. Il est élu au deuxième tour de scrutin, le 19 mars 1983. En effet, Jean-Marie Todeschini élu au premier tour décline la fonction.

      Il est infirmier libéral.

      Le projet d'aménagement de la place Virey, présenté par le service de l'équipement est rejeté par le conseil municipal. Le 11 juillet 1984 à 19h45, Hortes subit des dégâts considérables : une tempête d'une rare violence, avec des grêlons d'une taille exceptionnelle, dévaste toitures et intérieur des habitations (pluie).

      La salle des fêtes est rénovée en 1986 et 1987. Cette même année, achat d'une motopompe à incendie. En novembre 1987, un projet culturel se dessine.

      En 1988, « le Festival du Mystère » verra le jour pour 6 représentations sur le site de la chapelle de Presles de Marcilly-en-Bassigny. Il sera renouvelé en 1989.

      Pierre Rousselot est réélu maire le 25 mars 1989. Cette année là, une étude géologique est réalisée, dans le cadre du projet d'aménagement du Val de Presles. Un complément d'études est réalisé en 1991. En mai 1994, création de la communauté de communes du Pays d'Amance. Il est élu président. C'est à ce moment que la société haute-marnaise des bois va devenir Kalso S.A. Cet important groupe Finlandais s'établit à Hortes où la communauté de communes s'investit pour l'avenir de l'emploi, par la mise sur pied d'une usine relais pour un montant de huit millions de francs. Ce complexe ultra moderne est inauguré le 31 janvier 1995. en présence de nombreuses personnalités.

      Pierre Rousselot est le plus jeune conseiller de la Haute-Marne. Il se représente aux élections cantonales de 1994. Il est réélu le 27 mars. Il est président de l'association départementale des gîtes de France et du tourisme vert.

      Le combat sur le terrain, il connaît. C'est un praticien chevronné. Il réglera le problème si ardu de l'eau potable, qui, avec l'évolution de notre consommation moderne et peut-être l'appauvrissement de nos sources, est devenu surtout en période estivale, un épineux problème. La commune de Hortes adhère au SMIPEP, qui fournira, par d'importants travaux, cette eau en quantité et en qualité.

      Les bâtiments communaux seront rénovés. Pratiquement, toutes les fenêtres de la mairie seront remplacées par des vitres isolantes et les planchers disparaissent au profit de carrelages dont l'entretien est plus rationnel. Les deux appartements des instituteurs sont aussi refaits en totalité. Les wc des écoles, si vétustes, sont modernisés en 1994.

      Le ruisseau des Tanneries sera recouvert sur 200 mètres.

      L'informatique est entrée en force au secrétariat de mairie. De très importants investissements ont été faits dans les bâtiments scolaires, suite à une restructuration du groupe pédagogique de Haute-Amance. L'aménagement des espaces verts est intense. Au début du siècle, Hortes possédait sur son espace public, une importante masse de verdure, composée de nombreux arbres : tilleuls, sapins, peupliers, ormes, thuyas. Par suite de maladies, de l'évolution des constructions (pavillons et lotissements) et de l'évolution de l'infrastructure routière, cet ensemble de verdure fut aménagé par chaque municipalité selon les moyens du moment et la volonté des élus. En 1995 est mis sur pied le numérotage des habitations et des fermes extérieures au village ainsi que la mise en place des plaques de rues. La rue de la gare sera baptisée, rue de Beaulieu. Cette même année, la cantine scolaire sera totalement restructurée.

Retour accueil

Plan du site

Hortes

Historique

Infos pratiques

Ses maires

Ses curés

Son église

Sa chapelle

Ses personnalités

Dans l'hexagone

Ses rues

Associations

Haute-Amance

Bibliographie

Arts et Loisirs

Grand orgue

Galerie

Conseil municipal