pajusco hortes orgue arts-et-loisirs
Haute-Amance bibliographie Claude Pajusco
Accueil Hortes Arts Loisirs
Plan du site Hortes.fr
Hortes historique Claude Pajusco
Hortes infos pratiques
Hortes maires
Hortes ses curés
Hortes église
Hortes chapelle
Haute-Amance personalités 2014
Hortes hexagone
Hortes rues
Haute-Amance associations
Haute-Amance historique
Haute-Amance bibliographie Claude Pajusco
Hortes arts et loisirs Claude Pajusco
Hortes orgue
Haute-Amance, galerie photos vidéos
Hortes conseil municipal
Haute-Amance bibliographie Claude Pajusco
Hortes parrainage orgue
Haute-Amance presse menu

Association Arts et Loisirs en Haute-Amance

1, place Virey  52600 Hortes

Haute-Amance

Des Hommes et leurs Demeures

par Claude Pajusco


Préface

de Roger Collin, ancien Conseiller Général

et Maire de Haute-Amance



      Il faut croire à l'avenir.

      Lorsque je tenais les rênes de l'administration municipale, mon équipe et moi-même avons essayé d'oeuvrer pour cet avenir, si cher à nos enfants.

      Acteurs un temps de tous ces souvenirs, notre responsabilité fut parfois bien lourde dans le poids d'une décision. Il fallait avoir la foi.

      L'oeuvre que Claude Pajusco a mené à bien, dans un premier temps, avec la mise en place d'une nouvelle cloche, puis par la réalisation de ce document, témoigne bien que des hommes et des idées, parfois dans l'ombre, voire dans l'anonymat, sont dans une perpétuelle recherche d'un petit mieux pour autrui.

      De tout temps, des bienfaiteurs ont oeuvré pour la création ou la restauration de nos richesses culturelles. Il est formidable de voir que cette tendance semble ne pas disparaître. La restitution de ce passé aux habitants de nos villages est un cadeau sans prix.

      Ce livre m'a charmé. Son récit en est modeste, mais que d'archives dépouillées ! Ce n'est ni un roman ni un savant traité, mais la chronique d'un quotidien qui s'oublie peu à peu. C'est la fraîcheur de nos villages, où la vie est espoir.

      Que Haute-Amance progresse, c'est mon voeu le plus cher. Goûtez donc ce passé, il vous attend chacun.

Roger Collin         Hortes juin 1995

  

Livre format PDF

Recherches préhistoriques en Champagne Ardenne

par Claude Gouspy (1978)


      Quelques repères sur le passé lointain de la vie sur le territoire de Hortes.


      La Préhistoire a laissé du matériel lithique correspondant à une occupation s'échelonnant du Paléolithique moyen au Chalcolithique.



      Le Paléolithique moyen  : Industrie moustérienne chailles et quartzite (racloirs, éclats...)



      Néolithique et Chalcolithique : armatures de flèches, grattoirs, éclats, percuteurs, nuclei...



      La publication : La revue n°2 (1978) " l'Association d'études préhistoriques et protohistoriques de Champagne-Ardenne " de Châlons-sur-Marne, dans l’article intitulé "Préhistoire et Protohistoire en Champagne-Ardenne", traite de la présence d'une industrie de faciès moustérien à Hortes en Haute-Marne.

      Sont décrits tous les sites de la prospection des gisements (Hortes et alentour) la matière première, le débitage, l'outillage et toute la description du mobilier y figurent, avec deux planches de ce mobilier dessinées.



      Un autre article paru dans le bulletin N°4 (2005) de la Société de Sciences Naturelles et d'Archéologie de la Haute-Marne traite également de la découverte de Céphalopodes Teuthides (Coleoida) dans le lias supérieur de Haute-Marne.

      Il est extrait d'une conférence présentée par Claude Gouspy lors du colloque du centenaire de cette société.

Bibliographie sur les villages

de Haute-Amance



La Haute-Marne ancienne et moderne. Emile Jolibois 1858

Le diocèse de Langres. Abbé Roussel 1875

Journal de Clément Macheret 1880

Le Plateau de Langres. L.H.Masson 1911

La Haute-Marne. Paul Méjan et Marcel Henriot 1958

Dictionnaire du Patois en usage à Hortes. André Bailly 1972

Recherches préhistoriques en Champagne-Ardenne. Claude Gouspy 1978

Hortes, son histoire. André Bailly 1983

Deux siècles dans le ciel du Pays de Langres(1784-1984). Hubert Déchanet

Balade ferroviaire en Pays Haut-Marnais. Claude Roze et Thérèse Grimon 1989

Des hommes et leurs demeures. Claude Pajusco 1995

Images du passé haut marnais (1900 à 1920). Frédéric Delbos 1995

Le Pays de l’Amance. Bruno Théveny 1999

Autrefois...La Région de Hortes à Varennes. Bernard Sanrey 1999

La Belle Epoque des Cafés de Haute-Marne 2002

Hortes, mon village. Emile Péchiné 2003

Apance, Amance. Voyage au bout de l’Or Vert. Bruno Théveny et Eric Girardot

Histoire de la Chapelle Notre Dame de Presles. André Bailly 2004

Le Patois du Sud Haut-Marnais. André Bailly 2010

Notre-Dame de Presles. Alain Chaffaut 2012


Archives municipales de Haute-Amance

Archives départementales de la Haute-Marne

Archives du diocèse de Langres

Archives paroissiales

Les cahiers Haut-Marnais

Hortes, mon village

par Emile Péchiné


Préface

de Guy Beaufauchet de Hortes




C'est à la fois un grand honneur et une joie intime que m'ont apporté les ayants cause de ce manuscrit, en me demandant de le préfacer. Qu'ils en soient ici cordialement remerciés.

Je vais tenter d'en expliciter succinctement les raisons. Dès mon plus jeune âge, je considérais Émile Péchiné comme étant un homme hors du commun et me plaisait, devenu adolescent, à l'accompagner dans ses nombreuses activités au service de l'église et de la paroisse (préparation des cérémonies, choeur de chant, processions et reposoirs, activités culturelles : cinéma, théâtre, etc...).

      Sur le plan humain, je garde de lui le souvenir d'un homme généreux, modeste, enthousiaste, quoique les difficultés de la vie ne l'avait pas épargné, et d'une foi remarquable.

      L'écrivain français Paul Léautaud (1872-1956) faisait sienne cette règle :

Il faut écrire ce que l'on a vu

Il faut écrire ce que l'on a entendu

Il faut écrire ce que l'on a senti

      Si plusieurs ouvrages ont déjà traité de l'historique de notre village et des faits importants qui s'y sont déroulés, aucun d'entre eux n'a aussi bien apporté ce qu'évoque le troisième volet de cette règle : « il faut écrire ce que l'on a senti ». C'est ce qu'a si bien traité Émile Péchiné dans « Hortes et mon village ».

      Le lecteur y trouvera une analyse objective de ce qu'était la vie de « nos gens » au village en cette fin XIXème siècle jusqu'à sa mort en 1988. Vie simple, souvent rude, mais Ô combien riche dans ses espérances, ses relations humaines, sa foi.

      Nos contemporains auront plaisir à y trouver des faits marquants de leur jeunesse et à y découvrir des informations parfois inattendues.

      Puissent les jeunes générations y puiser matières à réflexion pour leur avenir et méditer à la lecture de ces récits, comment nos anciens, avec les modestes moyens dont ils disposaient, savaient « se prendre en main », sans attendre que « tout leur tombe », comme c'est aujourd'hui malheureusement trop souvent le cas pour beaucoup de nos concitoyens.

      Ce livre, produit de recherches et de nombreuses observations, n'aurait pas vu le jour sans l'aide et la coopération active de la famille de l'auteur, de nombreuses personnes amies et de la toute nouvelle association « Hortes, mon village », assurant l'édition et la promotion de l'ouvrage, association à laquelle nous souhaitons longue vie et féconde activité culturelle au sein de notre village.

      Enfin en guise de conclusion à cet avant-propos, et qui se rapporte si bien à l'oeuvre d'Émile Péchiné, je propose au lecteur cette citation de S.S. Paul VI (tirée du message aux français du 3 décembre 1963) : « Continuez à apporter votre contribution multiforme à la pensée, à la vie de l'Église et mettez généreusement au service des autres vos propres découvertes et votre propre expérience.


                  Guy Beaufauchet  Août 2003


  

Histoire de Notre-Dame de Presles

par André Bailly


Préface de Pierre Rousselot,

Conseiller Général du canton de Terre-Natale, Maire de Hortes et président de la Communauté de Communes du Pays d'Amance.


      Par son architecture, sa taille, sa situation géographique et par la qualité des fresques qu'elle abrite, la chapelle de Presles est un monument exceptionnel qui représente une grande richesse pour notre patrimoine local.

      Avec cet ouvrage, André Bailly, l'auteur, a dû beaucoup chercher et mettre beaucoup de temps pour réunir toute la documentation et ainsi nous faire partager l'histoire de la chapelle de son origine à nos jours.

      Le 20 novembre 2000, la Communauté de Communes du Pays d'Amance devient propriétaire de Notre-Dame de Presles.

      Selon les voeux des généreux donateurs, la Communauté de Commune s'est engagée à restaurer l'édifice et à veiller à ce qu'il garde sa vocation religieuse. De plus, une association, Les Amis de la chapelle de Presles, s'est constituée le 28 juin 2002. Elle a pour vocation la sauvegarde de la chapelle et la mise en valeur du site. Une première tranche de travaux d'entretien a déjà été effectuée en 2002.

      Sous l'égide des monuments historiques, une étude complète de restauration de la chapelle et de ses peintures a été conduite et s'est achevée en 2004, un programme pluriannuel va pouvoir être élaboré.

      J'adresse mes plus sincères remerciements à la famille Viard pour leur geste généreux, à mes collèges maires et conseillers municipaux, membres de la Communauté de Communes pour s'être engagés dans cette sauvegarde, à Monsieur l'architecte des bâtiments de France pour l'intérêt qu'il porte à notre démarche, à l'auteur de l'ouvrage, président de l'association, Les Amis de la chapelle de Presles, pour la qualité de ce livre, aux membres de l'Association pour leur soutien et plus largement à tous ceux qui contribuent par leurs actions, leurs dons, à la restauration de ce magnifique édifice et à l'aménagement de ce site unique.



                                    Pierre Rousselot                                    Hortes décembre 2004

Retour accueil

Plan du site

Hortes

Historique

Infos pratiques

Ses maires

Ses curés

Son église

Sa chapelle

Ses personnalités

Dans l'hexagone

Ses rues

Associations

Haute-Amance

Bibliographie

Arts et Loisirs

Grand orgue

Galerie vidéo

Conseil municipal

                                                 " Notre-Dame de Presles"

                                         par Alain Chaffaut


          Il est des lieux de solitude et de silence, perdu loin des hommes parmi les  arbres, des lieux de mystères. Presles est un de ceux-là. Chacun peut y voir ou non "un lieu où souffle l'esprit", comme disait Barrès.  Mais, que ce soit l'esprit du culte rendu à Notre-Dame en toute sincérité des pèlerins, ou celui des" pratiques superstitieuses", comme le déplorait le chanoine Drioux, il n'en demeure pas moins que ce lieu renvoit le visiteur à de multiples interrogations, à la fois historiques, culturelles et religieuses.

           C'est un écheveau d'interrogations qu'a essayé de démêler Alain Chaffaut. Il s'est attaché à rechercher et à retrouver aussi bien les études et les propositions de sens des historiens que les traces originales laissées par des archives encore inexplorées comme les archives du chapitre de Langres, les registres paroissiaux, les actes notariés et les traditions orales qui se rattachent à cet endroit.

          Il en a ainsi conçu une belle étude, diachronique, sur la longue durée, qui distingue l'histoire du domaine de Presles depuis l'époque carolingienne et celle de la chapelle et du lieu de pèlerinage depuis...la nuit des temps (on parle même de l'âge du bronze !). Ces deux histoires parallèles lui permettent de proposer une synthèse neuve et originale sur le domaine et la chapelle de Presles, y incluant la recherche du sens, les explications nécessaires à la compréhension, la démonstration des permanences et les problèmes patrimoniaux posés actuellement par la conservation d'un tel site.

          Au visiteur, cet ouvrage permettra de voir et de  comprendre ; à l'historien, il proposera une étude particulière à comparer avec d'autres ; au décideur, il apportera des éléments de réflexion sur l'intérêt de conserver et d'entretenir un site qui, pour être privé, n'en fait pas moins partie du patrimoine commun, petit, isolé et à ce titre d'autant plus précieux.  

                                                 Hubert Flammarion, agrégé d'Histoire

  

Parrainage tuyaux

Presse